À propos

TÉLÉCHARGER

DOCUMENT D'INFORMATION D'OXFAM

LA FACE CACHÉE DES MARQUES : Justice alimentaire et les 10 géants du secteur alimentaire et des boissons (PDF)
Dans ce rapport, Oxfam évalue les politiques environnementales et sociales des dix plus grandes entreprises mondiales du secteur agroalimentaire et les incitent à franchir les étapes décisives pour parvenir à un système alimentaire juste.

Declaration of Interest: Financial and Programmatic Ties Between Oxfam and The Big 10 (PDF - en anglais)

MÉTHODOLOGIE

La méthodologie utilisée pour l'évaluation "La face cachée des marques" (PDF - en anglais)
Ce document détaille les principaux éléments présentés sur cette page et permet de mieux comprendre les données et indicateurs utilisés dans cette campagne.

DONNÉES BRUTES

Données brutes (Excel - en anglais)

FICHE D'ÉVALUATION

Les dernières versions disponibles de la fiche d'évaluation en version imprimable. 

Fiche d'évaluation la face cachée des marques - Avril 2016 (PDF)

Cliquez ici pour voir les réponses des dix plus grandes sociétés alimentaires et de boissons sur les rankings! 

Introduction

La face cachée des marques fait partie de la campagne CULTIVONS qui vise à contribuer à bâtir un monde meilleur où chacun et chacune aura accès à une alimentation suffisante. À l'heure actuelle, un être humain sur huit se couche le ventre vide. Hélas, paradoxalement, la majorité de ces personnes sont des agriculteurs ou des travailleurs agricoles qui approvisionnent ce même système alimentaire qui les abandonne. Pourtant, il y a assez de nourriture pour tout le monde. C'est scandaleux, mais nous pouvons être la génération qui mettra fin à cette situation absurde. 

Alors que le système alimentaire est complexe et que ses problèmes revêtent un aspect multidimensionnel, nous savons que les plus grandes entreprises mondiales du secteur alimentaire et des boissons exercent une influence énorme. Leurs politiques influencent la manière dont la nourriture est produite, la façon dont les ressources sont utilisées et dans quelle mesure les bénéfices sont réinjectés pour profiter aux millions de personnes marginalisées en bas de leur chaîne d'approvisionnement.

La campagne d'Oxfam « La face cachée des marques » vise à fournir aux personnes qui achètent et apprécient ces produits, les informations dont elles ont besoin pour tenir les 10 géants du secteur responsables de ce qui se produit dans leurs chaînes d'approvisionnement. En élaborant une fiche d'évaluation basée uniquement sur des informations disponibles publiquement à propos des politiques de ces entreprises, nous avons soulevé la question « Que vont-elles faire pour assainir leurs chaînes d'approvisionnement ? ».

Les entreprises

La fiche d'évaluation « La face cachée des marques » évalue les politiques d'approvisionnement agricoles des 10 plus grandes entreprises du secteur alimentaire et des boissons du monde. Elle se concentre exclusivement sur des informations disponibles publiquement à propos des politiques de ces entreprises en matière d'approvisionnement de marchandises agricoles provenant de pays en développement.

Nous avons basé notre sélection sur les entreprises disposant du plus grand chiffre d'affaires annuel global au niveau international, ainsi que sur leur position dans le classement annuel des 2 000 plus grandes entreprises établi par le magazine Forbes, qui mesure les entreprises en fonction de leurs ventes composées, de leurs actifs, de leurs profits et de leur valeur sur le marché.

Les dix entreprises (« les 10 géants ») évaluées dans la fiche d'évaluation (classées en fonction de leur taille) sont :

Entreprise

Chiffre d'affaires annuel total

Classement Forbes 2000 (marques du secteur alimentaire et des boissons) (avril 2012)

Chiffre d'affaires annuel total pour la branche d'activité située dans le secteur alimentaire et des boissons

Nestlé

90,3 milliards de dollars

1

90,3 milliards de dollars

PepsiCo

66,5 milliards de dollars

2

66,5 milliards de dollars

Unilever

60,2 milliards de dollars

4

60,2 milliards de dollars

Mondelez (Kraft)

55,4 milliards de dollars

5 (entreprise fusionnée)

55,4 milliards de dollars

Coca Cola

44,3 milliards de dollars

3

44,3 milliards de dollars

Mars

30 milliards de dollars

Non classée

30 milliards de dollars

Danone

25 milliards de dollars

6

25 milliards de dollars

ABF

17,2 milliards de dollars

8

8,9 milliards de dollars

General Mills

15 milliards de dollars

7

15 milliards de dollars

Kellogg's

13,2 milliards de dollars

9

13,2 milliards de dollars

Les problèmes 

La fiche d'évaluation se concentre sur sept thèmes en leur accordant une égale importance. Ces sept thèmes sont :

  1. La transparence au niveau de l'entreprise
  2. Les femmes agricultrices et petites productrices dans leur chaîne d'approvisionnement
  3. Les ouvriers  agricoles de leur chaîne d'approvisionnement
  4. Les (petits) agriculteurs cultivant les produits
  5. Les terres, à la fois en termes de droits et d'accès à la terre et d'utilisation durable de celle-ci
  6. L'eau, à la fois en termes de droits et d'accès aux ressources en eau et d'utilisation durable de celles-ci
  7. Le climat, à la fois en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d'aide aux agriculteurs pour s'adapter au changement climatique

Les indicateurs

La fiche d'évaluation aborde six des sept thèmes (tous sauf la transparence) de manière similaire. Au sein de ces six thèmes, les indicateurs sont séparés en quatre catégories (chacune équivalant à un quart du score possible pour ce thème) : (i) conscience ; (ii) connaissances ; (iii) engagements ; et (iv) gestion de la chaîne d'approvisionnement. Ces catégories d'indicateurs s'appuient sur des documents disponibles publiquement pour répondre aux questions suivantes :

  1. Conscience : L'entreprise montre-t-elle qu'elle a conscience des principaux problèmes liés à ce thème et mène-t-elle des projets afin de comprendre et d'apporter des solutions à ces principaux problèmes ?
  2. Connaissances : L'entreprise montre-t-elle qu'elle mesure, évalue et établit des rapports sur les principaux problèmes et faits, particulièrement dans ses chaînes d'approvisionnement liées à ce thème ?
  3. Engagements : L'entreprise s'engage-t-elle à apporter une solution aux principaux problèmes liés à ce thème dans ses chaînes d'approvisionnement ?
  4. Gestion de la chaîne d'approvisionnement : L'entreprise exige-t-elle de ses fournisseurs qu'ils respectent les normes en vigueur liées à ce thème ?

Le thème de la transparence est organisé différemment. Il n'est pas aussi limité et récompense les entreprises lorsqu'elles communiquent des informations à propos de problèmes au niveau général ou au niveau de l'entreprise.

Ce que nous n'avons pas évalué

Dans la fiche d'évaluation, certains problèmes importants liés aux politiques et pratiques des entreprises n'ont pas été évalués.  La fiche d'évaluation se concentre sur les opérations d'approvisionnement agricole des 10 géants. Les problèmes qui ne sont pas en lien avec ces activités d'amont n'ont donc pas été abordés.  C'est notamment le cas de problèmes critiques tels que la nutrition, qui sont pour certains abordés par d'autres initiatives. D'autres problèmes n'ont pas fait l'objet d'une analyse, tels que les pratiques réelles dans les exploitations agricoles et la manière exacte dont les 10 géants utilisent leur pouvoir, en pratique, pour influencer le comportement de leurs fournisseurs. Ces problèmes n'ont pas été abordés pour les raisons suivantes :

a)     nous avons décidé qu'un problème en particulier n'était pas lié assez étroitement aux vies des petits agriculteurs, des travailleurs agricoles et des communautés dans les chaînes d'approvisionnement des 10 géants ;

b)     nous n'avons pas été en mesure de trouver des indicateurs permettant d'évaluer ce problème de manière adéquate, par l'utilisation d'informations disponibles publiquement ; ou

c)     la qualité et l'exactitude des informations publiques disponibles n'étaient pas selon nous suffisantes pour évaluer les entreprises.

 

Que faire à partir de là ?

Il ne s'agit pas d'un défi à court terme et nous nous sommes engagés à le mener à bien. Nous mettrons régulièrement à jour la feuille d'évaluation et continuerons à l'améliorer et à la renforcer au fil du temps.  L'indice établi lutte contre des problèmes stratégiques qui nécessiteront des débats et un dialogue rigoureux entre les entreprises, la société civile et les spécialistes de l'industrie. Pour cette raison, Oxfam œuvrera aux côtés d'une large gamme de parties prenantes afin d'améliorer la manière dont elle évalue les entreprises, en apportant une attention toute particulière aux nouvelles approches permettant de régler les problèmes de chaîne d'approvisionnement. Pendant la durée de la campagne « la Face cachée des marques », Oxfam mettra en œuvre un processus annuel de révision et d'amélioration des indicateurs constituant la fiche d'évaluation, et mettra à jour les données lorsque nécessaire. Nous serons également à l'affut de certains cas précis où l'action peut faire une différence immédiate.

Aux quatre coins du monde, les consommateurs cherchent à faire des choix adaptés à leurs valeurs et cherchent également à en savoir plus sur les entreprises se cachant derrière les marques qu'ils achètent. Oxfam continuera à travailler avec les populations du monde entier– sur Facebook, sur Twitter et en personne, pour pousser ces entreprises à en faire davantage afin de s'assurer que nous pouvons tous manger à notre faim, aujourd'hui et à l'avenir.   

En savoir plus

Découvrez la Fiche d'évaluation sur la face cachée des marques et choisissez les entreprises ou thématiques qui vous intéressent

Visitez notre rubrique Actualité pour connaître les dernières infos et réactions des entreprises